h1

Slow Down my Beating Heart – texte bilingue français-anglais (!blonde au volant)

7 mai 2011

 

Aujourdhui une blonde derrière un volant et un texte écrit simultanément en français et en anglais.

Today, a blond chick behind the weel and a story written simultaneously in English and in French (the spellcheck imploded)

Bonne lecture ! / Enjoy ! J 

 


La voiture ne lui appartient pas. Elle est basse, si rapide, elle colle presque à la route.

 La musique vibre ses tympans, U2 tourne autour delle dans cet engin de cuir et métal qui vole presque sous ses doigts crispés sur le volant.

La vitesse, elle aime ça.

Il ne reste plus de mot pour les émotions qui étaient si présentes en elle il y a à peine un instant : elle est immergée dans le présent. Comment elle a eu ces clés na pas dimportance, ou du moins elle  tente de sen persuader.

La voiture ne lui appartient pas et elle sen sert et elle se sent en vie, elle est plus quelle-même, elle est devenue lengin, elle a déployé ses ailes sur lautoroute et est prête  pour tout, pour ce que vous voudrez.

La voiture ne lui appartient pas. Pourtant, pour une raison quelle nexplique pas, elle est devenue sienne, quoiquelle ne soit pas de nature voleuse, elle sy est installée, les clés en main, elle a caressé le cuir des sièges, senti lodeur laissée par loccupant précédent. Un parfum intriguant et étrange imprégnant encore lintérieur du véhicule.

Pourtant, malgré l’étrangeté de la situation, tout était bien.

Ivre de sensation, elle sest enfuie sur les routes. Elle ne se souvient pas de ce quelle fuie, elle ignore vers quoi elle va. Rester immobile n’était plus possible.

Cette voiture est incroyable  Cette voiture, cest elle, elle ne veut plus en sortir, jamais, elle ne veut pas la rendre, elle ne veut pas se souvenir quelle nen est pas la propriétaire. Parce qui sait, vous savez, peut-être quelle pourrait le devenir.

Peut-être. Lespoir fait vivre.

En attendant, Elle conduit de plus en plus vite alors que la musique enfle et que le monde sestompe.

Du doigt, elle pousse un bouton qui libère le ciel. Le vent sengouffre dans ses cheveux blonds, un sourire illumine son visage. Ceci, tout le reste, tout ira bien.

La voiture ne lui appartient pas. Le monde ralenti alors quelle accélère, bras tendus sur le volant, pédale au pied, elle accélère sur une ligne droite, sur la route vide et large et immense et pourtant étroite, encore quelques notes, Bono au micro et the Edge à la guitare Elle aimerait senvoler réellement, tendre corps et âme vers le ciel et sy fondre. 

Elle ferme les yeux.

The car isnt hers. Its low on the ground, and oh so fast.

 Music vibrates within her ears, U2 twirls around her in this machine made of leather and metal. Its almost flying under her fingers clenched on the weel.

Speed She likes that.

There are no words left for the feelings that were so much alive right before : as of now shes lost in the moment.

How she got the keys its not important, or at least she wants to think so.

The car isnt hers and shes using it and shes alive, shes more than herself, shes become the machine, shes spread her wings in the highway, shes ready for anything, whatever you want.

The car isnt hers. Yet it became hers for a reason she cant explain, althought shes not a thief by heart she settled inside, keys in her hands, her fingers caressed the leather seats, she smelled the perfume left by the previous occupant, a strange intriguing fragrance still lingering within the vehicule.

Yet, withstanding the foreigness of things, she was home.

Drunk on sensations, she flew away on the roads. She cant remember what shes running from, she doesnt know what shes driving towards. Standing still wasnt an option anymore.

This car is amazing This car is her, she doesnt want to get out, ever, she doesnt to give it back, she doesnt want to remember that it isnt her.

Because, who knows, perhaps it could, you know, become hers.

Maybe. We all live in hope. (whatever works J)

In the meantime, shes driving faster and faster as the music goes louder and as the world blurs.

By a push on a button, her fingers free the sky above her head. Wind engulfs in her blond hair, a smile lights up her face. This, everything, its all going to be OK.

The car isnt hers. The world slows down as she goes faster, arms straight on the weel, foot on the pedal, she goes faster on a straight line, on the empty and large and immense and nevertheless narrow road ; there are only a few notes left, Bono on the mike and The Edge on the guitar… She wishes she could fly for real and merge with the sky, soul and body.

She closes her eyes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :