h1

Le désir en attente dans un RER bondé (ou quand le titre est plus long que le texte #commelundi )

12 novembre 2013

Agrippés.
Il fait froid dehors.
Un doigt enroulé, un cheveux tortillé,
Refuge.

Peau et corps, yeux et cœur.
Le RER avance.
Frôlement, désir,
Il faut attendre.

Agrippés, enroulés, enlianés.
Bientôt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :