h1

Rêves de désert en bleu du ciel

22 juillet 2013

Elle se prépare au désert, à la chaleur sèche et brutale ne cédant qu’à la nuit toute aussi violente mais froide. Elle se prépare à être bousculée par les éléments et à y trouver la paix. Il y a quelque chose d’intensément apaisant à regarder le ciel et ne lui trouver ni début ni fin et que le sable en mer aux vagues immobiles comme frontière. Un géant regarde l’autre, et entre les deux le soleil et les hommes.
Son ciel ici est réduit par les arbres et les constructions des hommes, ces bâtiments carrés construits rapidement dans une logique pécuniaires ignorant l’esthétique et l’infini des ans.
Elle regarde les dessins des avions et leur danse géométrique lorsque le tracé de l’un rejoint celui du précédent, comme un baiser d’une éternelle tendresse posé sur un front endormi.
Elle songe à la brûlure du jour et les nuits grelottantes, elle a hâte tout en étant inquiète, inquiète des éléments et de ce ciel trop bleu et vide d’avion en danse de baisers.

20130722-075841.jpg

Publicités

One comment

  1. mercie c tout a fait clair et net !!



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :